mercredi 16 décembre 2015

Noël - "Remember the monster" + Recouvrir une base 3D.


Voilà une "illustration" faite en environ 5h (c'est donc plus un speed painting en fait) sur le thème de noël. Le coup du noël monstrueux devient un peu un cliché mais il y a toujours moyen de s'amuser avec je trouve.

Au départ, j'avais une base 3D (faite par Christophe Lorquet) mise à disposition pour la réalisation de cette image. Ce rendu est dépourvu d'ambiance et possède une très légère lumière, ce qui n'apporte pour l'instant pas de valeurs intéressantes ni pour la composition, ni pour l'histoire qui nous intéresse derrière l'image.


J'ai choisi de garder l'éclairage qu'on peut apercevoir au premier plan (style lumière de fenêtre, un peu genre manoir) et de changer un peu les valeurs. J'ai donc pu assombrir la pièce avec des calques en mode OVERLAY et SOFT LIGHT. Ces types de calques sont pratiques pour régler les valeurs et les couleurs sur une image déjà traitée. Un calque en mode normal ne fera qu'une couche épaisse à retravailler complétement : l'équivalent d'un aplat de gouache par exemple. Avec ça, on perd tout : dessin, valeurs, couleurs (enfin sauf si on le règle selon certaines options qu'on verra une autre fois peut-être). Avec les calques comme overlay ou soft light (il y en a plusieurs autres à vous de les essayer) on peut voir s'additionner les couches qu'on met sur le calque avec celles des calques d'en dessous. J'ai utilisé l'outil CURVES pour les couleurs ainsi que les calques overlay et COLOR.


Ici, j'ai aussi commencé le PHOTOBASH. Il suffit justement d'utiliser le même type de calques qu'avec les valeurs/couleurs dont j'ai parlé juste au dessus. Pour ce qui est des photos, les stocks gratuits sont utiles et il est possible d'adapter les perspectives photos à celles de l'image. Pour cela il suffit de faire un clique droit sur l'image collée sur un calque séparé du reste ===> Free transform ===> Distort (ou warp mais un peu moins pratique pour ce genre de manip.) et l'image est déformable à volonté. Enfin, quand le temps est compté, j'essaie de me concentrer sur le point de focus de l'image (ici père noël et sapin), une fois que le tout fonctionne (contrastes, compo, valeurs qu'il faut check avec calque black and white au dessus de tout les autres calques) mais avant de passer aux détails, je tente de me débarrasser des zones peu intéressantes mais encombrantes à traiter (fumée à l'arrière plan : bénéfice de cacher mais pas complétement opaque pour la profondeur, et rajoute de l'ambiance).


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire